Il n’y a pas besoin d’être intimidé par le thé rooibos, même s’il est moins connu. En fait, infuser ce thé est très similaire à infuser une tasse moyenne de thé noir. Néanmoins, il y a beaucoup de facteurs qui affectent le produit fini, y compris le stockage approprié des feuilles de thé rooibos, le type et la température de l’eau, et le temps de trempage. Moi j’en bois toujours, tous les jours, et une tasse et une après mes cours de yoga.

Pratiquez les étapes et les conseils suivants et vous obtiendrez toujours une tasse de rooibos délicieuse et nutritive

Entreposer vos feuilles de thé

Les feuilles de thé de toutes les variétés sont généralement délicates et doivent être manipulées et stockées correctement. Pour le thé le plus savoureux et le plus sain, assurez-vous de conserver les feuilles de thé rooibos dans un endroit sec et frais comme un placard. De plus, le récipient dans lequel se trouve le thé doit être opaque et hermétique afin que la lumière et les odeurs n’affectent pas le thé. Lorsque vous êtes prêt à infuser du thé rooibos, ces techniques de conservation devraient vous assurer que les feuilles de thé conservent leur saveur et leurs antioxydants et produisent un excellent produit final.

Infusion du thé Rooibos

Bien que la préparation du thé implique de se souvenir de quelques éléments essentiels, le processus deviendra habituel après quelques tentatives. Ne vous inquiétez pas si vous avez besoin de vous référer à ces instructions plusieurs fois avant de vous sentir en confiance dans votre technique de brassage.

Etap 0 : Choisir le bon infuseur pour le rooibos ! Le thé est sous forme de feuilles, le rooibos ressemble à de petits brins qui ont la facheuse tendance à s’échapper des infuseurs avec des gros trous. Il convient de choisir une boule à thé (ou autre forme) avec de tous petits trous.

Étape 1 : L’eau – Il est toujours préférable d’utiliser de l’eau de source ou de l’eau filtrée pour infuser le thé rooibos, car le thé aura le goût le plus pur possible. Un type d’eau à toujours éviter est l’eau distillée, qui ne libère pas correctement la saveur intense des feuilles de thé rooibos.

Quant à la température de l’eau, il est préférable de faire infuser les feuilles de thé rooibos dans de l’eau bouillante et de garder l’eau chaude pendant toute la durée d’infusion des feuilles. Un conseil pour garder l’eau chaude est de placer votre tasse de thé infusée sur la surface de la cuisinière près du brûleur que vous venez d’utiliser.

Étape 2 : Le thé – L’opinion personnelle diffère grandement sur la quantité de thé à utiliser pour chaque tasse, mais en général ceux qui aiment le thé plus faible utilisent moins de feuilles que ceux qui aiment le thé plus fort. Le rapport standard du thé à l’eau, cependant, est d’une cuillère à café de feuilles de thé pour huit onces (une tasse) d’eau.

Étape 3 : Trempage – Le thé Rooibos a un temps de trempage plus long que la plupart des autres thés. Le temps de trempage le plus court est de quatre à cinq minutes, mais des études ont montré que le thé rooibos infusé pendant cinq à dix minutes augmente considérablement la quantité d’antioxydants et de nutriments dans la tasse terminée.

Faire infuser du thé rooibos et le savourer sous sa forme naturelle crée toujours une délicieuse tasse, mais beaucoup de gens aiment aussi le servir avec du lait et du sucre ou du miel pour lui apporter un peu de douceur. Le thé Rooibos crée également un thé glacé merveilleux qui peut être infusé avec une variété de saveurs.

Le goût du thé rooibos est délicieux. Il est très rafraîchissant, surtout lorsqu’il est servi froid par une journée chaude. Il est corsé et a un léger goût de noisette. Ma façon préférée de le boire est avec du lait d’amande et du miel ! hhhhum.